Chroniques,  Lectures

Les Étoiles de Noss Head, Vertige (tome 1), Sophie JOMAIN

Date de parution : 2010
Prix : 7,20 €
Nombre de pages : 347

Note :

 

Résumé

Hannah, bientôt dix-huit ans, était loin d’imaginer que sa vie prendrait un tel tournant. Ses vacances tant redoutées à Wick vont se transformer en véritable conte de fées, puis en cauchemar… Tout va changer, brutalement. Elle devra affronter l’inimaginable, car les légendes ne sont pas toujours ce qu’on croit.
Leith, ce beau brun ténébreux, mystérieux, ne s’attendait pas non plus à Hannah. Il tombe de haut, l’esprit a choisi : c’est elle, son âme soeur. Pourra-t-il lui cacher ses sentiments encore longtemps ? Osera-t-il lui avouer qu’il n’est pas tout à fait humain ?
Il le devra, elle est en danger et il lui a juré de la protéger, toujours…

Ce que j’ai pensé de cette lecture

Souvent lorsqu’un ouvrage fait parler de lui, je ne sais jamais trop quoi en penser. D’un côté, je me dis « Oh waouh ! Il a l’air vraiment super ce livre ! » À tel point que j’éprouve l’envie de laisser de côté ma lecture en cours pour me jeter sur LE livre que tout le monde s’arrache au moment T.

Et d’un autre côté, il se peut que j’entende tant et tellement parler d’un livre que celui-ci me provoque un certain dégoût, au point de penser « Hmm, m’ouais. Ras le bol de ce livre, on en entend parler partout. A tous les coups, si je le lis, j’vais pas du tout penser la même chose que ces lecteurs. » Rassure-moi, je ne suis pas la seule à qui ça arrive ce genre de contradiction ?

Bref, tout ça pour dire que je ne vis pas dans une grotte et que j’avais déjà entendu parler de cette fameuse saga : Les Étoiles de Noss Head. Mais je repoussais car, petite girouette que je suis, je trouvais toujours autre chose à lire au moment de débuter une nouvelle lecture. Sans compter que, comme je te l’expliquais dans le paragraphe précédent, je ne savais pas trop sur quel pied danser. Je mourrais d’envie de découvrir cette série que tout le monde lisait et re-lisait maintes et maintes fois ; mais aussi, je craignais de me lancer dans cette aventure et de ne pas aimer, d’être déçue. Jusqu’au jour où ma petite Céline (Coucou toi ! ♥ ) m’a mis un coup de pied aux fesses. Et… Je ne fais pas durer le suspense plus longtemps : QUELLE DECOUVERTE !

Une seule ombre au tableau…

Je vais commencer par le seul et unique point négatif que j’ai rencontré au fil de ma lecture : la ressemblance avec Twilight. Je n’ai aucun problème avec cette saga, bien au contraire. Cette dernière a bercé mon adolescence et si je n’ai pas lu tous les tomes (je me suis arrêtée à la moitié du troisième), j’ai vu tous les films plusieurs fois. Je me suis même lancée dans un marathon Twilight il y a quelques semaines. Deux jours, cinq films et tant de larmes versées… Mais là n’est pas le sujet ! Je m’égare.

Au fur et à mesure de mon avancée dans ce premier tome, j’ai pu constater que l’ombre de Twilight planait sur Noss Head. Et là, attention spoiler ! Je te conseille de passer à la prochaine partie si tu n’as pas encore lu cette saga !

Par exemple, lorsque le Galbro s’éprend d’Hannah et la pourchasse, je n’ai eu de cesse de penser à James, le vampire qui s’est lancée à la poursuite de Bella dans le premier film/tome. Je ne sais pas si c’est à cause de cette similitude mais j’ai rapidement deviné quelle était l’identité de la personne se transformant en Galbro. D’autant plus que celle-ci ressemble comme deux gouttes d’eau à James. Enfin, passons.

Autre point, la Communauté du Sutherland et ses lois ne sont pas sans me rappeler les Volturi. Je pense notamment au fait que les lycans ne doivent pas s’éprendre des humains et encore moins se reproduire. J’ai alors commencé à avoir quelques inquiétudes quant aux prochains tomes. J’ai peur que l’autrice ne se précipite dans le schéma Twilight et dans un affrontement final entre la Communauté du Sutherland et la Communauté du Monde Libre, indéniablement similaire à la bataille des Cullen face aux Volturi.

Une appropriation rondement menée

A la suite de cette lecture, j’ai fait part de mes impressions et de mon appréhension à mon amie. Finalement, ce qui en ressort, c’est que malgré un squelette twilightien bien marqué, l’autrice a quand même su s’approprier ce squelette et développer un corps propre à son histoire, propre à son univers. Même si j’ai été dérangée par la présence de ces similitudes, je les ai appréciées car je demeure attachée à la série Twilight ; mais aussi et surtout parce que j’ai été agréablement surprise par la façon dont Sophie JOMAIN adaptait ces éléments communs. J’espère seulement ne pas être déçue par la suite et que l’autrice a su se débarrasser de ce squelette pour devenir un esprit libre et indépendant de toute enveloppe charnelle.

Un halo de mystère

Au fil des pages, j’ai pris plaisir à rencontrer chacun des personnages, à faire connaissance avec eux. Chacun possède une personnalité qui lui est propre ainsi qu’une histoire, un passé, des mystères. Un top de mes personnages préférés ? Hmm, laisse-moi réfléchir…

En première position, Leith, sans l’ombre d’un doute ! Celui-ci est beau, doux, courageux, attendrissant. Nous sommes bien loin des mecs à la After. Je suis impatiente d’en apprendre davantage sur Leith, sur son histoire, son vécu, même si nous en apprenons déjà beaucoup dans le premier tome. J’ai hâte de le voir évoluer et découvrir ce qu’est l’Amour auprès de l’attachante Hannah.

Transition parfaite puisque mon second personnage préférée n’est autre qu’Hannah ! Dans certains romans, l’héroïne peut être agaçante, naïve (c’est l’hôpital qui se fout de la charité là…) et irréfléchie au point que j’éprouve le besoin de lui remettre les idées en place assez violemment. Mais ici, nous avons une héroïne simple, courageuse, qui reste fidèle à elle-même ainsi qu’à ses valeurs. Elle rit, elle vit, elle s’épanouit. Mais elle doute, a peur, pleure, crie sa douleur. Avant toute chose, nous avons là une héroïne humaine, avec des réactions et des sentiments humains.

Enfin, je pense que la grand-mère d’Hannah mérite sa place dans ce top. Elaine semble avoir vécu bien des choses, rien d’étonnant étant donné son âge avancé. Mais une histoire d’amour vécue bien avant sa rencontre avec le grand-père d’Hannah a remis en cause nombre de ses convictions… Ceux qui ont lu ce livre savent à quoi je fais allusion… J’ai le sentiment que nous avons encore bien des choses à apprendre quant à son passé, des détails que je découvrirai peut-être plus tard.

Une découverte au-delà de mes attentes

Moi qui avais si peur de ne pas apprécier cet univers à sa juste valeur, je suis totalement sous le charme. J’ai hâte de découvrir la suite de cette histoire, de lever le voile sur davantage de mystères. Quelles aventures attendent Hannah et Leith ? Quels nouveaux obstacles se mettront en travers de leur histoire d’amour ? Je vous laisse, j’ai un second tome à lire !

2 commentaires

  • Lulubel

    Coucou 🙂

    J’ai vue ta pub de l’article sur livraddict et me voici ! Cette saga fut un coup de coeur pour moi !
    Je suis entièrement d’accord avec toi sur les similitudes avec Twilight et personnellement j’ai trouvé que cela continué encore dans les tomes suivants (mais pas tous). Mais comme toi cela ne m’a pas posé problème. J’ai adoré être en Ecosse avec tous ces personnages.
    Je te souhaite une bonne continuation de la saga, prépare toi à passer des moments éprouvants (pas dans spoil ne t’inquiète pas, mais on se doute bien qu’il va y avoir des moments plus difficiles que d’autres ;)). Et j’espère que tu aimeras autant les autres tomes que celui-ci.

    A bientôt !

    • Jennifer

      Hello toi ! 😀

      Merci beaucoup d’être venue faire un coucou par ici ! :3
      Aaaah, je vois que je ne suis pas la seule à avoir fait le rapprochement entre les deux séries (je ne suis donc pas folle xD)!
      J’ai hâte de voir ce me réserve la suite ! Je suis actuellement en train de lire le troisième tome (j’en suis encore au début) mais j’avoue ne pas m’être encore tout à fait remise de la fin du second… :O

      J’espère te revoir bientôt ! Prends soin de toi. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *